Lyvie DE SUTTER

 /

Toutes les oeuvres

Sculptures

presentation-de-lyvie-de-sutter.jpg
Lyvie est née en 1982 à Halle.

Peu après sa naissance, ses parents font l’acquisition d’un atelier pour créer une fonderie d’art à cire perdue, ils travaillent alors pour beaucoup de sculpteurs et Lyvie grandit dans un milieu artistique où elle côtoie les artistes et professeurs d’académie régulièrement.

Elle se familiarise très jeune avec toutes les matières, le plâtre, la cire, la terre, le silicone,… qui se trouvent dans l’atelier.

Ses parents ont d’ailleurs coulé la première sculpture de Lyvie lors de ses quatre ans. Lyvie s’épanouit dans cet univers et la sculpture fait partie de ses jeux d’enfants.

Elle exposera pour la première fois quelques œuvres dans une galerie d’art Bruxelloise à l’âge de dix ans.
Plus elle grandit et plus elle s’inspire de la mode et de la haute couture pour ses créations. Elle développe de plus en plus son art, elle dessine beaucoup et fait naitre ensuite ses femmes aux silhouettes élégantes en trois dimensions par le biais de la sculpture.

Après ses études, Lyvie passera plusieurs années dans la fonderie où elle maitrisera les techniques spécifiques de la fonderie à cire perdue. Elle développe alors la manière de concevoir ses sculptures afin que leurs réalisations en bronze soient une réussite. Il est important de pouvoir anticiper les difficultés techniques de la réalisation d’une œuvre afin de faciliter son assemblage ainsi que le ciselage du bronze.

Lyvie sait alors comment faire le montage d’une cire, son moule en matière réfractaire, la coulée de la pièce ainsi que la finition.

C’est alors que Lyvie ne se consacrera plus qu’à ses propres œuvres.
Actuellement, elle utilise quatre procédés différents de coulée de par la complexité de ses créations :
La coulée à cire perdue par dégradation, la coulée par centrifugeuse et par dégradation qui permet d’obtenir des petites pièces précises, détaillées et la coulée au sable pour des pièces de forme plus simple.

Plusieurs procédés peuvent être utilisés pour la réalisation d’une seule œuvre. Lyvie crée ses œuvres directement en cire et donc la majorité de ses sculptures sont des modèles unique.
Infos